Porcin - Swine

Test qPCR RAPIDE et PRÉCIS pour détecter Serratia marcescens dans la semence

La présence de certaines bactéries dans la semence de verrat prête à l’emploi peut avec le temps affecter

La présence de certaines bactéries dans la semence de verrat prête à l’emploi peut avec le temps affecter la qualité de celle-ci. En conséquence, l’utilisation de semence contaminée peut résulter en une faible fertilité (retours en chaleurs) et des endométrites (écoulements vaginaux) chez les truies inséminées.

La plupart des bactéries présentes dans les semences prêtes à l’emploi contaminées appartiennent à la famille des Enterobacteriaceae. Parmi celles-ci, Serratia marcescens est probablement la plus importante en raison de son effet spermicide intense et de sa résistance à la plupart des antimicrobiens utilisés dans les dilueurs.

La détection de Serratia marcescens dans la semence de verrat ou les équipements de laboratoire est généralement réalisée par culture. Cependant, cette procédure est longue (48-96 heures) et elle ne détecte que les bactéries vivantes.

Durant les dernières années, la méthode PCR a été utilisée pour détecter de façon rapide et fiable la présence de différentes espèces bactériennes dans une grande variété d’échantillons, incluant la semence.

Les tests PCR sont également très sensibles et ils détectent les bactéries mortes comme vivantes.

Chez Biovet, nous avons développé un test PCR en temps réel (qPCR) qui permet de détecter rapidement (< 24 heures) et précisément (< 10 ufc/mL) la présence de Serratia marcescens dans différents échantillons.

Ces échantillons peuvent consister en des semences fraîches ou diluées et des échantillons environnementaux.

Le volume minium requis est de 10 mL.

Le test est réalisé tous les jours, du lundi au vendredi.

Les résultats sont disponibles dans les 24h suivant la réception des échantillons.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’information.