Dermatophytes : le test passe au PCR quantitatif

Biovet est fière d’annoncer l’amélioration de son test PCR pour la détection des dermatophytes. Les dermatophytes, aussi communément

AMÉLIORÉBiovet est fière d’annoncer l’amélioration de son test PCR pour la détection des dermatophytes. Les dermatophytes, aussi communément appelées teignes, sont des agents fongiques communs impliqués dans des mycoses de la peau, des poils et des griffes. Les principales espèces zoophiles détectées sont : Microsporum canis (de loin la plus commune), Trichophyton spp. (benhamiae, bullosum, equinum, erinacei, mentagrophytes, quinckeanum, simii, verrucosum) et Nannizzia gypsea (espèce essentiellement géophile, anciennement dénommé Microsporum gypseum). Ces trois espèces ou complexes d’espèces sont maintenant mis en évidence à l’aide d’un nouveau multiplex en PCR temps réel (qPCR), plus sensible que le PCR régulier.

Les résultats seront restitués de manière semi-quantitative (Ct).

Légende d’interprétation :

Valeur Ct Interprétation
Ct > 38  Négatif
35 < Ct < 38  Suspect
30 < Ct < 35  Positif faible
25 < Ct < 30  Positif moyen
Ct < 25  Positif fort

Spécimens à soumettre:

Nous recommandons de soumettre au moins une dizaine de poils (la sensibilité croît apparemment avec le nombre de poils soumis) dans un contenant stérile, fermé hermétiquement et conservé à la température pièce ou au frigo (pour prévenir la croissance de contaminants).

Il est également possible de soumettre des milieux de culture pour dermatophytes qui ont été ensemencés avec des poils.

Ce test sera réalisé 3 à 4 fois par semaine.

N’hésitez pas à nous contacter pour des informations complémentaires.