Maldi-Tof petriDepuis la mise en service de notre automate d’identification bactérienne Maldi Tof, nous recevons de nombreuses questions au sujet de l’interprétation de rapports d’analyses faisant état de différentes espèces de Staphylocoques telles que S. chromogenes, S. simulans, S. xylosus, S. haemolyticus, S. epidermidis, S. cohni ou S. sciuri.

Avant l’utilisation du Maldi Tof, ces espèces étaient rapportées sous le terme générique de « Staphylocoques spp » car il nous était impossible de les identifier précisément. Dans la littérature, elles sont aussi souvent désignées sous le vocable « Staphylocoques à coagulase négative ». Les Staphylocoques spp. isolés du lait regroupent près de 25 d’espèces, les plus fréquentes étant celles citées plus haut.

Même si ce sont les germes les plus fréquemment isolés des échantillons de lait, les Staphylocoques spp. ont longtemps été considérés comme des pathogènes mineurs. Des études récentes suggèrent que les différentes espèces se distinguent par leur épidémiologie et leur virulence. Ainsi, S. chromogenes, S. simulans et S. xylosus affecteraient davantage le nombre de cellules somatiques.  S. epidermidis serait davantage adapté à la mamelle alors que S. haemolyticus aurait plutôt une origine environnementale.

L’identification précise de ces différentes espèces rendue possible grâce à l’utilisation du Maldi Tof devrait vous aider à terme à mieux cerner leur importance relative dans vos troupeaux et à adapter vos moyens de contrôle en fonction de celle-ci.

N’hésitez pas à nous contacter pour des informations complémentaires.


Maldi-Tof petriBiovet vient de s’équiper d’un automate d’identification bactérienne « Maldi Biotyper Smart System » utilisant la technologie MALDI TOF MS. Cet appareil permet une identification à la fois extrêmement rapide et précise des germes dès l’obtention d’isolats. Cela est particulièrement utile pour des espèces bactériennes difficiles voire impossibles à identifier avec les méthodes traditionnelles.

Notre service de cueillette à domicile vous garantit un transport rapide et sécuritaire de vos échantillons à nos laboratoires. De plus, ceux-ci étant opérationnels 6 jours sur 7, 18 heures sur 24, vos échantillons sont pris en charge dès leur arrivée.

Désormais, grâce à notre nouvel équipement Maldi Tof, des résultats (avec identification précise) pourront vous être communiqués par courriel 24 à 48 heures après réception des échantillons et seront également accessibles par internet au moyen de notre système Bionet.

noter que ce service bonifié, encore plus rapide et précis, vous sera offert sans coût additionnel.

Nul doute que tout cela vous permettra d’assurer un contrôle encore meilleur des infections bactériennes.

Pour en savoir plus consultez note feuillet d’information ou contactez-nous.


Maldi-Tof petriBiovet vient de s’équiper d’un automate d’identification bactérienne « Maldi Biotyper Smart System » utilisant la technologie MALDI TOF MS. Cet appareil permet une identification à la fois extrêmement rapide et précise des germes dès l’obtention d’isolats. Cela est particulièrement utile pour des espèces bactériennes difficiles voire impossibles à identifier avec les méthodes traditionnelles comme c’est le cas des Staphylocoques à coagulase négative.

Notre service de cueillette à domicile vous garantit un transport rapide et sécuritaire de vos échantillons à nos laboratoires. De plus, ceux-ci étant opérationnels 6 jours sur 7, 18 heures sur 24, vos échantillons sont pris en charge dès leur arrivée.

Désormais, grâce à notre nouvel équipement Maldi Tof, des résultats (avec identification précise) pourront vous être communiqués par courriel 24 à 48 heures après réception des échantillons et seront également accessibles par internet au moyen de notre système Bionet.

À noter que ce service bonifié, encore plus rapide et précis, vous sera offert sans coût additionnel.

Nul doute que cela vous permettra d’assurer un contrôle encore meilleur des infections mammaires.

N’hésitez pas à nous contacter pour des informations complémentaires.


Biovet est fière d’annoncer que la Trousse ELISA de détection d’anticorps contre le virus influenza de type A multi-espèces est maintenant disponible!

Trousse ELISA de détection d’anticorps contre le virus influenza de type A peut être utiliser chez le porc et chez plusieurs espèces aviaires. Il est sensible et spécifique comparé à une autre trousse commerciale populaire. Les anticorps sont détecté dans un délai de 7 à 14 jours suivant l’infection et le résultats des tests sont disponible en 1,75 heures.

Pour plus d’informations, voir notre feuillet d’information (anglais seulement) ou contactez-nous.


RAPIDE – FACILE – PRATIQUE – FIABLE

PRINCIPAUX AVANTAGES

  • Rapide. Résultats obtenus en moins de 90 minutes.
  • Très sensible. Limite de détection (LOD) autour de 100 copies par réaction.
  • Contrôle positif synthétique permettant le réglage des courbes standard pour une large gamme de quantification dynamique.
  • Contrôle endogène permettant d’éviter les résultats faussement négatifs.
  • Très spécifique. Les essais validés in silico et avec des souches de référence, isolats de terrain et échantillons cliniques.
  • Pratique. Conditions thermiques uniformes permettant la détection de plusieurs agents pathogènes dans la même série.
  • Documentation détaillée, y compris le mode d’emploi, le protocole rapide et certificat d’analyse.

Pour plus d’informations, lisez nos feuillets (en anglais seulement) ou contactez nous.


Biovet offre désormais un nouveau profil en PCR quantitative pour le diagnostic des avortements chez les bovins.

Chez les bovins, les avortements se produisent normalement à un taux relativement faible de l’ordre de 3 à 5%. Chez cette espèce, les causes d’avortement sont nombreuses et variées, de nature infectieuse et non infectieuse. Les causes infectieuses sont toutefois les plus nombreuses et les plus fréquentes. Parmi celles-ci, il faut citer en particulier :

  • des virus (BVD, IBR)
  • des bacteries (Trueperella pyogenes, Salmonella spp, Streptococcus spp, Campylobacter spp., Chlamydophila spp., Coxiella burnetii, Leptospira spp., Listeria monocytogenes, Ureaplasma diversum)
  • des protozoaires (Neospora caninum, Tritrichomonas fœtus)
  • des fungi (Aspergillus spp)

Vu la multiplicité des causes possibles d’avortement, les examens de laboratoire sont indispensables pour tenter d’en préciser la nature. Eu égard aux agents infectieux, la détection de plusieurs d’entre-eux au moyen des méthodes traditionnelles est longue et difficile. Au cours des dernières années, des méthodes moléculaires plus rapides et plus sensibles ont été développées en vue de remplacer les méthodes conventionnelles. Parmi celles-ci, il faut citer en particulier la PCR quantitative (qPCR). Ainsi des tests qPCR sont désormais disponibles pour de nombreux agents infectieux responsables d’avortements chez les bovins.

Biovet est fier d’annoncer la disponibilité d’un ensemble de tests qPCR permettant la détection de plusieurs agents infectieux responsables d’avortements chez les bovins.

Le profil complet comprend la detection :

  • des virus du BVD et de l’IBR
  • des bactéries Campylobacter spp., Chlamydophila spp., Coxiella burnetii, Leptospira spp. and Ureaplasma diversum
  • des protozoaires Neospora caninum and Tritrichomonas fœtus

Par ailleurs, nous offrons également un profil simplifié, comprenant la détection :

  • des virus du BVD et de l’IBR,
  • de Leptospira spp
  • de Neospora caninum

Les échantillons à soumettre sont des tissus foetaux (poumon, rein, cœur, contenu stomacal) et le placenta (placentome). Pour les fins de l’analyse, les tissus seront poolés au laboratoire.

Le temps nécessaire à l’ensemble des analyses est de 4 à 5 jours.

Par ailleurs, nous recommandons de compléter cet examen par un examen bactériologique de manière à détecter des bactéries telles que Trueperella pyogenes, Salmonella spp, Streptococcus spp ou Listeria monocytogenes.

N’hésitez pas à nous contacter pour des informations complémentaires


Biovet offre maintenant un nouveau test qPCR duplex pour la détection simultanée des Circovirus porcins type 2 (PCV2) et type 3 (PCV3).

En 2016, un nouveau Circovirus (PCV3) a été mis en évidence aux USA dans des cas de Porcine Dermatitis and Nephropathy Syndrome (PDNS) et d’avortements chez des truies ainsi que d’inflammation histiolymphocytaire multisystémique chez des porcelets. Dans ces différents cas, aucun autre virus connu (notamment virus du SRRP et PCV2) n’a pu être mis en évidence.

Depuis, le PCV3 a été identifié dans de nombreux pays, notamment au Canada, en Chine et dans plusieurs pays européens. À ce jour, le rôle précis du PCV3 reste toutefois à démontrer.

Chez Biovet, nous offrons, depuis mai 2017, un PCR en temps réel (qPCR) permettant de détecter le PCV3. Ce test sera maintenant offert en duplex avec le PCV2.

Le nouveau duplex qPCR PCV2-PCV3 est désormais disponible et le test comprend également la quantification et le typage du PCV2 (2a, 2b, 2d).

Il sera réalisé une à deux fois par semaine.


St-Hyacinthe, le 20 avril 2018 — Biovet et Saint-Hyacinthe Technopole sont fières d’annoncer la réalisation d’un projet d’investissement de 2 250 000 $ qui permettra l’agrandissement des installations de son siège social, situées au 4375, avenue Beaudry à St-Hyacinthe.

Ces sommes permettront la construction de deux nouvelles aires totalisant près de 10 000 pieds carrés et un réaménagement des locaux existants qui servira, entre autres, à l’aménagement d’un nouveau laboratoire d’analyse.

C’est la croissance qu’a connue Biovet au cours des dernières années, notamment en ce qui concerne la demande pour ses services d’analyses, qui a rendus ces travaux nécessaires.

Saint-Hyacinthe Technopole qui est propriétaire du bâtiment est pour une grande part dans la concrétisation de ce projet d’agrandissement puisse qu’elle y contribue, à la hauteur de 1,5 M.

Les travaux de construction, qui débuteront au cours des prochaines semaines, devraient être complétés en juillet, cette année.

Rappelons que Biovet offre aux spécialistes de la santé animale et du domaine agroalimentaire une expertise unique dans le domaine du diagnostic. L’entreprise opère un laboratoire accrédité par l’ACIA et l’USDA offrant une gamme complète de services de diagnostic innovateurs aux vétérinaires. De plus, elle est la seule compagnie canadienne à développer, fabriquer et commercialiser des trousses de diagnostic animal.

Pour en savoir plus, visitez le site www.st-hyacinthetechnopole.com.


Encore une fois, Biovet a su combler les attentes des participants lors de sa deuxième édition de La journée de formation continue pour les praticiens bovins qui avait lieu à Drummondville, le 19 avril dernier. En effet, la presque totalité des 25 vétérinaires présents nous ont rapporté avoir grandement apprécié les sujets traités par nos conférenciers. Ainsi, le Dr André Broes, le Dr Pierre Hébert et Christian Savard ont abordé, au cours de cette journée, différents aspects du diagnostic des maladies chez les bovins.


Biovet est fière d’annoncer que de nouveaux profils respiratoires sont maintenant disponibles. Ces nouveaux tests PCR en temps réel pour la détection des principaux agents infectieux du système respiratoire du chien et du chat sont effectués dans nos laboratoires afin d’obtenir des résultats rapides.

Chacun des éléments du profil respiratoire canin peut être commandé individuellement — non disponible pour les félins.

Les profils:

Profil respiratoire Canin

  • Bordetella bronchiseptica
  • Adenovirus-2 canin
  • Herpesvirus canin
  • Parainfluenza canin
  • Influenza A
  • Mycoplasma spp

Profil respiratoire Félin

  • Bordetella bronchiseptica
  • Chlamydophila felis
  • Calicivirus felin
  • Herpesvirus felin
  • Influenza A
  • Mycoplasma felis

Échantillon suggéré: écouvillon pharyngien ou conjonctival. Prélever l’échantillon avec un coton-tige sec et le soumettre dans un tube sec sans milieu de transport. Conserver au réfrigérateur.

Délai: 3-5 jours ouvrables. Le test sera effectué 1 à 2 fois par semaine, selon la demande.

Pour plus d’informations, contactez-nous.

1 2 3 7